Archives du mot-clé Christ

Semaine Sainte 2020

Semaine Sainte 2020

semaine sainte 2020

Le centre miséricorde divine à Bayonne et de Cuba-La havane :

Nous sommes dans la Semaine Sainte « Pâques »,  bientôt nous assisterons à la Résurrection du Christ. Restons les yeux fixes sur la Croix, entrons dans le combat de Dieu pour le salut des âmes et du monde. Gardons la foi, prions Dieu, la Vierge Marie et tous les Saints durant le confinement, restons solidaire vers les plus fragiles dans ce fléaux que nous traversons ensemble.

camino de cristo -chemin du croix

Il ne s’agit pas seulement d’un chemin qui conduit à croix, donc inexorablement au supplice et à a mort fin du chemin. Le Christ en est chargé, c’est avec elle qu’il chemine c’est sous son poids qu’il défaille, c’est à elle qu’il est cloué, c’est tout contre elle qu’il rend son dernier souffle. On ne l’en sépare que mort.

 

Que Dieu vous bénisse.

 

 

L’amour bannira la crainte

 L’amour bannira la crainte.

Heureux l’homme qui est toujours dans la crainte (Pr 28, 14). Crains donc, lorsque la grâce t’a souri, crains lorsqu’elle s’est retirée, crains lorsqu’elle reviendra de nouveau ; c’est cela, être toujours dans la crainte. Que c’est trois craintes se succèdent l’une à l’autre dans ton esprit, selon que tu sentiras les mouvements de la grâce : soit qu’elle daigne se présenter, soit qu’offensée elle s’éloigne, soit qu’apaisée elle revienne à nouveau.

Lorsqu’elle se présente, crains de ne pas agir d’une façon digne d’elle. Si, redevenu propice, elle est revenue, alors il te faut craindre plus que jamais, de peur qu’il ne t’arrive de rechuter, selon cette parole de l’Évangile : Te voilà guéri. Ne pèche plus, il pourrait t’arriver quelque chose de pire. Tu entends combien la rechute est pire que la chute. Si donc le danger augmente, que la crainte augmente elle aussi.

jesus-guérit

Heureux est-tu, si tu as rempli ton cœur de cette triple crainte : craindre pour la grâce reçue, davantage pour la grâce perdue, beaucoup plus pour la grâce retrouvée. Fais cela, et dans le festin du Christ tu seras une cuve remplie jusqu’au bord, contenant non seulement deux, mais trois mesures ( Jn 2, 6). Ainsi tu mériteras la bénédiction du Christ, qui changera tes eaux en vin de joie (cf Jn 2,9), et l’amour parfait bannira la crainte (1 Jn 4, 18).

ST Bernard DE Clairvaux

Consulté par les princes et les papes, Saint Bernard ( +1153), moine de Cîteaux, a fait rayonner, au XIIe, l’ordre cistercien dans toute l’Europe.

Semaine Sainte 2019

Bonne Semaine Sainte 2019

Le Centre de Miséricorde Divine en France-Bayonne et Cuba-Havane nous vous souhaitons Bonne Semaine Sainte.

O Croix dressée sur le monde (bis)

O Croix de Jésus Christ ! (bis)

Fleuve dont l’eau féconde

Du cœur ouvert a jailli.

Par toi la vie surabonde,

O Croix de Jésus Christ !

O Croix sublime folie, (bis)

O Croix de Jésus Christ ! (bis)

Dieu rend par toi la vie

Et nous rachète à grand prix :

L’amour de Dieu est folie,

O Croix de Jésus Christ !

O Croix sagesse suprême, (bis)

O Croix de Jésus Christ ! (bis)

Le Fils de Dieu lui-même

Jusqu’à sa mort obéit ;

Ton dénuement est extrême,

O Croix de Jésus Christ !

O Croix victoire éclatante, (bis)

O Croix de Jésus Christ ! (bis)

Tu jugeras le monde,

Au jour que Dieu s’est choisi,

Croix à jamais triomphante

O Croix de Jésus Christ !

Samedi Saint

semaine sainte 2019 centre miéricorde bayonne -havane

 

NE JUGEZ PAS, PRIEZ LA MISERICORDE

NE JUGEZ PAS, PRIEZ LA MISÉRICORDE.

Parmi les paroles d’ermites qui vivaient dans le désert d’Égypte, les Apophtegmes des pères (Ive-Ve S.) rapportent celles-ci.  » Ne jugez pas »

Un grand vieillard demeurait en Syrie aux alentours d’Antioche, et il avait un frère qui habitait avec lui. Or le frère était enclin à condamner celui qu’il voyait fautant.

Souvent donc, le vieillard l’exhortait sur ce point en lui disant : « En vérité, mon enfant, tu te trompes, et peut-être que tu perds ton âme, puisque personne ne sait ce qu’il y a en l’homme sinon l’Esprit qui habite en lui (cf. 1 Co 2, 11). Souvent, en effet, beaucoup de gens ayant commis au vu des hommes beaucoup de mauvaises actions se sont secrètement convertis à Dieu et ont été accueillis. Nous, nous connaissons leur péché, mais leurs autres bonnes actions, Dieu seul les sait. Outre que beaucoup, ayant mal vécu pendant toute leur vie, souvent à l’approche de la mort et de la fin de leur vie ont été trouvés en faisant pénitence et ont été sauvés.

À cela s’ajoute que, par la prière des saints, des pécheurs ont été accueillis. C’est pour cela que, même si on voit de ses propres yeux, il ne faut jamais juger quelqu’un. Il y a un seul juge, le Fils de Dieu. Et tout homme qui en juge un autre se trouve être comme « anti-juge » et « anti-Dieu » du Christ, car, se faisant juge de préférence au juge, il s’est emparé de la dignité, de l’honneur et de la puissance que le Père lui a donnés. »

                                                                                              APOPHTEGMES DES PÈRES